J’ai décidé de louer mes vêtements : mon expérience avec Une robe un soir

Une robe un soir, c’est un site internet qui permet de louer des vêtements pour une soirée ou une occasion particulière. Des pièces de créateurs, comme des pièces plus accessibles, pour un soir ou plusieurs jours, voilà le service que propose initialement Une robe un soir. Cérémonies, évènements mondains, soirées habillées ou même mariages, tout est possible avec le service de location Une robe un soir, même les essayages dans leur showroom du 8e arrondissement (sur rendez-vous, exception faites des moments de confinements).

Jupe Isabel Marant (Photo @marieliiily)

Puis, en plus de ces locations ponctuelles, un système d’abonnement. De 69 euros par mois pour l’abonnement essentiel, jusqu’à 199 euros par mois pour l’abonnement illimité, en passant par un tarif intermédiaire avec l’abonnement premium pour 99 euros par mois, les possibilités sont multiples. Pour l’abonnement essentiel et premium, trois pièces sont à choisir parmi la sélection (sac et manteaux exclus pour le premier abonnement) et une sélection de trois pièces est à faire par mois. Quant à l’abonnement illimité, les modalités sont les mêmes, sauf qu’il est possible d’envoyer et de recevoir autant de sélections de trois pièces possibles et voulues dans un même mois. Pressing et frais de port sont compris dans les tarifs des trois abonnements.

Pull Kitri Studio, jupe Isabel Marant et trench Front row shop (Photo @marieliiily)

Mon expérience

C’est au début du mois de septembre que je découvre Une robe un soir. En effet, c’est par le biais d’une offre proposée sur leur page Instagram que je décide de sauter le pas. Il suffit de créer son compte sur le site internet, de renseigner ses coordonnées bancaires et, enfin, de choisir trois pièces dans la sélection. Après avoir parcouru le fichier des pièces proposées – et de celles qui étaient disponibles parmi mes favorites – je fais le choix de recevoir une robe Rouje, une jupe et un blazer, tous deux de la marque Samsoe Samsoe. Je reçois le colis contenant ma sélection une semaine plus tard avec un gentil mot à l’intérieur. Sont également fournis l’emballage et l’étiquette pour effectuer le retour de la sélection via voie postale.

Blazer et jupe Samsoe Samsoe (Photo @marieliiily)

Au bout d’un mois, je me rends de nouveau sur mon compte Une robe un soir afin de demander le retour des pièces en ma possession. Une fois cette étape effectuée, je parcours à nouveau les pièces proposées dans le catalogue, soit par catégorie, soit par type d’abonnement. Dans les pièces disponibles à la location, je choisis cette fois-ci, un trench en vinyle Front row shop, une jupe Isabel Marant et un pull Kitri Studio, afin de recevoir une tenue complète. Le paquet est de nouveau reçu rapidement. Avec mon dressing du mois, je reçois également une merveilleuse attention : une brume pour le visage en cadeau. Bref, vous l’aurez compris, je peux déjà vous dire que le service client est plus que génial, pas seulement parce que j’ai eu un cadeau, mais aussi parce que j’ai eu besoin de les contacter et qu’elles étaient toujours au rendez-vous avec efficacité, par mail ou téléphone.

Jupe Isabel Marant (Photo @marieliiily)

Mon avis

Je dois dire que la principale raison qui m’a amenée à commencer cette aventure avec Une robe un soir, c’est la sélection de pièces proposées. En effet, les marques répertoriées dans le catalogue Une robe un soir sont très contemporaines et les vêtements ne sont pas passés de mode, loin de là. Il s’agit d’articles totalement dans les tendances ou d’intemporels dont on ne peut jamais se lasser. Chanel, Saint Laurent, Rouje, Isabel Marant, Nanushka… La sélection est riche et régulièrement mise à jour. Il est même possible de trouver des sacs Gucci, Louis Vuitton, Maje ou Michael Kors, entres autres. Petit plus : j’ai eu l’occasion de découvrir des marques que je ne connaissais pas avec des produits vraiment incroyables, comme le trench Front row shop ou, mon petit préféré, le pull Kitri Studio.

Pull Kitri Studio (Photo @marieliiily)

Avec cette sélection, aussi quantitative que qualitative, on se rend rapidement compte que le prix mensuel de chaque abonnement proposé est amorti ; souvent avec une seule pièce du dressing du mois, vu le coût réel de la majorité des vêtements du catalogue. Par exemple, la robe Rouje que j’ai choisie dans ma première réception coûte en réalité 170 euros, alors que j’ai payé mon abonnement 10 euros le premier mois – grâce à l’offre valable en septembre. Pour aller plus loin dans ce constat, il suffit de faire le total de la valeur réelle des articles reçus dans le colis de ce mois-ci, sachant que j’ai payé le deuxième mois de mon abonnement 89 euros – toujours grâce à l’offre du mois de septembre. En effet, le jupe Isabel Marant se trouve en boutique au prix de 190 euros et le trench au prix de 240 euros. Cela étant dit, est-il nécessaire de donner le prix du pull pour démontrer que les abonnements proposés sont largement rentables ?

Robe Rouje (Photo @marieliiily)

Même si j’adore Une robe un soir et leur système de location, je dois tout de même être transparente en parlant de points contraignants qui sont ressortis de mon expérience. En effet, il s’agit de choisir trois pièces par mois, néanmoins, encore faut-il que ces pièces soient disponibles au moment où vous souhaitez les louer. Ceci étant dit, je trouve cela relativement normal puisqu’il s’agit d’une sélection multi marques de pièces plutôt coûteuses, ce qui signifie qu’Une robe un soir ne peut pas forcément choisir de présenter beaucoup d’exemplaires par pièces. Et, même si ce raisonnement s’applique toujours pour le point suivant, le système connaît ses limites au niveau de la disponibilité des tailles. Proportionnellement, il y aura plus de produits en tailles 36 ou 38 qu’en tailles 42 ou 44. Mais, de nouveau, je comprends cette situation, même s’il parait clair que je n’aurais pas eu la réelle opportunité de m’abonner à ce système de location si j’avais fait une taille allant au-delà d’un 42. Enfin, je pense qu’il serait assez pratique de pouvoir faire une sélection de favoris ou de créer des alertes en cas de réassort d’une pièce désirée mais non disponible au moment de la sélection des pièces du mois, puisque, pour l’instant, il faut parcourir de nouveau le catalogue tous les mois afin de constituer son dressing de trois pièces.

Pull Kitri Studio (Photo @marieliiily)

Malgré de légers bémols, s’abonner à Une robe un soir en vaut-il le coup, d’après mon expérience ? Et bien, oui ! D’abord, parce que les abonnements sont très rapidement rentabilisés, même le plus coûteux, ceci grâce à la valeur boutique des pièces qui nous sont proposées dans le catalogue Une robe une soir. En plus, le choix est tellement vaste et qualitatif, qu’il nous faudrait des années, mises à jour comprises des pièces proposées, pour pouvoir faire le tour de la sélection. C’est un très bon moyen de porter des pièces qu’on hésitait à s’acheter à cause de leur coût. En plus, il suffit d’un message au service client et il reste possible de conserver définitivement une pièce louée en l’achetant (avec une petite réduction possible). Enfin, ce service de location permet de faire des économies, certes, mais il permet aussi de réduire notre impact écologique. En effet, chaque année, nous n’utilisons réellement que 32% des pièces que nous achetons et stockons dans notre dressing. Économies, mode responsable, sélection tendance et service client plus que disponible et génial, il parait évident que le système de location proposé par Une robe un soir est un excellent moyen de changer son mode de consommation de la mode, sans pour autant sacrifier la diversité des choix nous étant offerts ou la possibilité d’être toujours à jour dans les tendances actuelles. Et vous, la location, qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaires !

Marieliiily

Leave a Reply

Your email address will not be published.