Parlons upcycling avec / Let’s talk upcycling with Aida Martinez (Fr/En)

Ici, nous avons déjà parlé du fait main, de la seconde main et de la location. Il est temps d’aborder un nouvel aspect de la mode responsable : l’upcycling. Mais, diantre, qu’est-ce ?

In the previous posts, we already talked about handmade, preloved and rented items. It is now time to find out about a new concept in sustainable fashion : upcycling. But, what on earth is that ?

Courte définition / Quick definition

L’upcycling – ou surcyclage – est l’action de récupérer d’anciens matériaux pour les réinventer, en faire quelque chose de nouveau. En fait, comme disait Antoine Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Du coup, tu l’auras compris, ce procédé a un fort potentiel pour éviter le gaspillage de la mode – et même d’autres domaines. Avec l’upcycling, les vieux vêtements ne sont pas jetés et détruits avec un procédé peu écologique. Ils sont transformés pour adopter un nouveau style. Toute personne douée en couture et faisant preuve d’imagination est capable de réinventer sa garde-robe ou même de chiner de vieux vêtements pour les remettre au goût du jour. Quand ce n’est pas le cas, comme moi, il est possible de se tourner vers des créateurs qui le font très bien. C’est le cas de Aida Martinez.

Upcycling is saving old materials to reinvent them into something new. In other words, as Antoine Lavoisier once said : “nothing is lost, nothing is created, everything is transformed”. So, you get it, this process avoids a lot of waste in fashion – and any other field. Moreover, with upcycling, old clothes are not thrown away and destroyed with an unfriendly process for the planet Earth . They are redesigned. Then people with some sewing gifted abilities and imagination can give a second life to their wardrobe and even thrifted clothes. Still, when you don’t have any, like me, you can find designers who do it perfectly, as Aida Martinez.

Aida Martinez (@aidamrtinz)

En quelques mot / Few words

C’est après plusieurs épreuves personnelles que Aida Martinez s’est lancée dans son projet, en pleine pandémie mondiale. En effet, alors que l’artiste décide d’occuper son temps libre en se designant des tenues, beaucoup de ses proches ont voulu acquérir des pièces semblables à celles qu’elle créent. Depuis cet instant, elle a commencé à créer, non seulement pour elle et ses amis, mais aussi pour des personnes à travers toute l’Europe. Toujours épaulée par sa grand-mère, sa maman et aussi son partenaire, Aida Martinez propose des vêtements rigoureusement choisis en Espagne. Si la plupart sont vintage, tous sont d’une qualité irréprochable. Le but est de les transformer à la main pour prolonger leur vie, leur utilité et réduire ainsi l’impact écologique de la mode ; il s’agit bien d’upcycling.

After several personal problems, the artist and designer Aida Martinez launches her project despite the pandemic situation. As she wants to find a new occupation, she starts to create some outfits with her mother and her grandmother. Then, as a lot of her friends want to wear for some of her creations too, she decides to show them to the word. Therefor, she is now able to send her garments through Europe. Still with the help of her mother, her grandmother, but also with her partner, she sells clothes found in Spain and strictly selected. Indeed, if most of them are vintage, each of them must be in perfect condition. In other words, she redesigns the clothes to let them live a new and longer life which will avoid wastes and reduce the environmental impact of the fashion industry ; yes, it is upcycling.

Des designs uniques / Unique designs

C’est via sa page instagram que Aida Martinez (@aidamrtinz) m’a contactée pour me présenter son travail. Pour cela, elle m’a invitée à visiter son compte Vinted (@martineznana). En effet, en attendant l’ouverture prochaine de son site internet, c’est par ce moyen qu’il est possible d’acheter ses créations. Elle y propose des vêtements peints à la main, des blazers transformés en ensembles vestes courtes / jupes ou pantalons et même des accessoires comme des chapeaux. J’ai été séduite par les designs qu’elle propose, surtout les pièces peintes à la main, vraiment particulières et uniques. De plus, comme je souhaitais acheter un ensemble veste courte / pantalon, Aida m’a proposée de trouver un pantalon qui serait réellement à ma taille et qui s’accorderait avec tout. J’ai eu droit à un réel suivi, avec des photos des pièces terminées pour être sûre que la taille et le travail me convenaient.

It is via the Gram that Aida Martinez reached me in order to present me her work. I visited her Vinted page (@martineznana), as her website is not live for the moment but will soon be. She offers a lot of designs as hand painted clothes, transformed blazers or even accessories as hats. I really liked her work, especially the hand painted garments which are so characteristic and unique. As I wanted a short jacket / pants set, Aida offered me to find pants which will fit me and match with everything. They were a real exchange between us about the sizing and she sent me a lot of pictures to be sure it would fit and suit me.

Ma commande / My order

Comme mentionné précédemment, j’ai décidé de commander un blazer gris oversize et peint dans le dos à la main et un ensemble de trois pièces composé d’une veste courte et d’une mini jupe (issus d’un seul blazer) et d’un pantalon de costume, le tout noir. Après nos discussions, Aida a commencé à préparer les pièces à la fin du mois de février. Le temps que je paye ma commande sur Vinted, je l’ai reçue le 9 mars. Aucune surprise en recevant les pièces puisqu’elles me vont superbement et qu’elles sont très qualitatives. J’adore les porter ensemble ou avec d’autres pièces de mon dressing. Ma pièce préférée reste le blazer. En effet, il a été peint pour moi et est donc vraiment unique, en plus d’avoir une coupe parfaite.

As previously said, I ordered a grey oversized blazer hand painted in the back and a three pieces set. It is made of a short jacket and a mini skirt (made from the same a blazer) and pants, everything black. After we discuss, Aida started to design the pieces at the end of February. After paying it via Vinted I received them the 9, March. I was absolutely not surprised when I received my order as every items suit me perfectly and are truly of high quality. I love wearing them together or separately with other clothes owned in my dressing. My favorite is still the grey oversized blazer. Indeed, it has been specially hand painted for me so it is very unique, as much at it is timeless and yet trendy.

En résumé / To sum up

Finalement, l’upcycling est un excellent exemple pour démontrer que le vintage n’est pas forcément synonyme de vieillot et daté. C’est ce que nous montre Aida Martinez avec son mode de création. Celui-ci permet de déboucher sur des pièces qualitatives qui dureront dans le temps, tout en étant parfaitement au goût du jour – et même au-delà par leur unicité. Ainsi, le gaspillage de vêtements est évité avec style ! Si la découverte de cette créatrice t’a plu, n’hésite pas à la suivre sur sa page instagram et à visiter son Vinted ! Quant à moi, je te propose plusieurs idées de tenues avec les différents types de pièces disponibles, pour que tu te fasses une idée de la versatilité de cet investissement. N’hésite pas à te rendre sur mon instagram pour voir plus en vidéo !

Finally, upcycling is a great way to show that vintage is not the same as old and out of fashion. In fact, Aida Martinez is choosing quality garments that will last and she is designing them to let them be trendy – but also unique. In other words it is a trendy way to reduce the fashion industry impact on the planet ! So, if you liked these designs and Aida Martinez‘ work, let’s visit her Instagram page and her Vinted ! Also, I am showing you how to style the designs she creates with different outfits on the Gram, with pictures and videos !

Page Instagram : @aidamrtinez

Page Vinted : @martineznana

Ma page instagram : @marieliiily

Marieliiily

One thought on “Parlons upcycling avec / Let’s talk upcycling with Aida Martinez (Fr/En)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *